LES EMPLOIS – CONSOMM’ACTEURS

l’INSEE vient de sortir ses chiffres, ce sont 260 000 emplois créés en 2019.
à ce rythme là, il faudra 24 ans pour résoudre le problème du chômage de masse (6 millions de chômeurs et 9 millions de pauvres !)

Alors que l’on pourrait recréer RAPIDEMENT des milliers ou millions d’emplois dans le commerce diversifié, de qualité et de proximité.

Nous remercions tous ceux qui passent encore la porte des commerçants-indépendants, il est urgent que ces consomm’acteurs soient de plus en plus nombreux, agissent plus vite et plus fort en faisant passer le message au plus grand nombre, quand je consomme :

1. je maintiens et je crée des emplois durables près de chez moi.
2. en payant avec mon argent, je redistribue pour les causes que je défends (l’emploi local)
3. je participe à la chaîne de solidarité (emplois-produits locaux)
4. je lutte contre le chômage de masse organisé.

Après que la France ait été traversée par plusieurs vents de folie :

1966, suppression du certificat d’urbanisme permettant des implantations de grandes surfaces en zones inondables, naturelles, agricoles, humides, Natura 2000, etc…

2007, suppression des plans intérieurs des permis de construire et en interdisant les contrôles des éléments des dossiers par les agents instructeurs de l’état

2008, suppression du critère de la densité commerciale et celui de l’emploi.,

Arrive le moment inéluctable , sans pouvoir le dissimuler au regard de tous et du monde entier, le constat est effroyable :

                                                        1 – des milliers et million d’emplois qualifiés sacrifiés,

                                                        2 – plus de 20 000 communes sans  commerce,

                                               3 – des centres-villes abandonnés, paupérisés

Arrive en 2018, avec un sursaut de clairvoyance, le désir de redynamiser les centres-villes après les avoir détruits et en remettant dans la loi ELAN une analyse d’impact sur le commerce existant et sur les emplois.

Alors que depuis 26 ans, nous nous battons pour faire respecter les DROITS FONDAMENTAUX des Commerçants-Artisans en demandant l’application de l’article 4 des Droits de l’Homme et du Citoyen, respect de la liberté d’entreprendre et liberté de propriété et de leurs emplois.

le Conseil National des Centres Commerciaux  contre-attaque pour faire supprimer cette analyse d’impact, au titre de l’article 4 des droits de l’Homme et du Citoyen.

IL EST URGENT D’AGIR TOUS ENSEMBLE, SANS NOS ÉLITES !
OUI, AUX EMPLOIS DIVERSIFIES, DE QUALITÉ ET DE PROXIMITÉ

ces informations vous ont intéressés, alors

N’ATTENDEZ PLUS POUR NOUS AIDER

ADHÉREZ, C’EST ICI

 

 

 association non subventionnée

Laisser un commentaire